Principes et fonctionnement du contrat d'assurance vie

  

Le contrat d'assurance vie est un contrat d'épargne offrant de multiples applications et qui a toujours sa force malgré le contexte actuel. Grâce au placement préféré des Français, gagnez en rendement et en avantages fiscaux à travers nos 10 contrats (Corum, UAF Life, Intencial, Generali ...).

            

     Avantages

       

  • Épargnez à votre rythme (dès 50 euros),

  • Une fiscalité très intéressante dès 8 ans pour les rachats et les rentes,

  • Une enveloppe fiscale intéressante pour votre succession (jusqu'à 152 500 € d'abattement par bénéficiaire),

  • Souplesse de gestion et d’utilisation,

  • Disponibilité du capital,

  • Diversifier ses placements,

  • Vous pouvez prendre "date" sur un contrat d'assurance vie dès 50 €. 

           

     Points de vigilance

             

  • Seules les sommes investies sur le fond en euros, bénéficient d’une garantie en capital (sauf unités de comptes avec les mentions "garantie en capital", nous contacter),

  • Tous les contrats d’assurance vie sont loin de se valoir, il faut donc sélectionner avec soin le contrat qui correspondra le mieux à votre profil et à votre projet,

  • La disponibilité du capital et des plus-values est soumise à la fiscalité, dégressive avec le temps, 

  • L'assurance-vie est un produit à horizon de placement moyen voir long terme.

  

     Fiscalité

      

Fiscalité sur les revenus

L'assurance vie est, dans le cas d'un rachat partiel ou total (retrait d'argent sur le contrat) ou bien, dans le cas d'une rente, soumis à l'imposition. L'indicateur à suivre est temporel, en effet, on tiendra compte de deux indicateurs (qui impactent le taux d'imposition) : l'âge du contrat et la date de vos versements. Seuls les intérêts générés par votre contrat d'assurance vie sont fiscalisés. 

Prime versée avant le 29/07/2017 Prime versée après le 29/07/2017
Contrat inférieur à 4 ans

PLF (35 %) et prélèvements sociaux (17,2 %)

PFU (12,8 %) et prélèvements sociaux (17,2 %)

Contrat entre 4 et 8 ans

PLF (15 %) et prélèvements sociaux (17,2 %)

PFU (12,8 %) et prélèvements sociaux (17,2 %)

Contrat supérieur à 8 ans

Abattement fiscal annuel de 4 600 € pour une personne seule et de 9 200 € pour un couple

Ensuite, taux forfaitaire de 7,5% et prélèvements sociaux (17,2 %)

Abattement fiscal annuel de 4 600 € pour une personne seule et 9 200 € pour un couple

Ensuite, taux forfaitaire de 7,5% et prélèvements sociaux (17,2 %) pour les intérêts correspondant aux primes n'excédant pas 150 000 €

PFU de 12,8 % pour les intérêts des sommes supérieures à 150 000€ et prélèvements sociaux (17,2 %)

Exemple, M. MERLE, marié, a versé il y a 9 ans, 10 000 € en assurance vie, aujourd'hui son contrat a atteint 20 000 €. Il demande un rachat total.

Il a 10 000 € de plus-value imposable, il bénéficie de 9 200 € d'abattement, il reste donc 800 € taxable au taux forfaitaires de 7.5 % ainsi que des prélèvements sociaux sur la totalité (17,2 %).

Option à l'IR

Peu importe l'âge de votre contrat et la date du versement, vous pouvez opter pour l'option globale. Les intérêts générés par votre contrat d'assurance vie sont en conséquence soumis à l'impôt sur le revenu (souvent plus intéressant pour un foyer dont la tranche d'imposition marginale est 11 % ou moins). 

Fiscalité à la transmission

L'assurance vie offre un avantage fiscal d'un point de vue successoral. La notion temporelle est comme pour la fiscalité sur les revenus importante.

  • Pour les contrats souscrits depuis le 13/10/1998 :

Versements avant vos 70 ans : soumis à l'article 990i du CGI : exonération jusqu'à 152 500 € (pour l'ensemble des contrats et par bénéficiaire). Imposition à 20 % jusqu'à 700 000 € puis 31.25 %.

Versement après 70 ans : sous à l'article 757b du CGI : exonération jusqu'à 30 500 € (pour l'ensemble des contrats et pour tous les bénéficiaires confondus), exonération des plus-values.

               

     Gestion d'un contrat

            

Vous pouvez investir votre épargne sur le fonds en euros du contrat d'assurance vie, votre épargne est ainsi disponible à tous moments, garantie et génère des intérêts.

L'assurance vie offre également la possibilité de diversifier votre épargne sur des unités de compte afin de dynamiser le rendement de votre contrat.

Vous pouvez ainsi investir sur des fonds actions, matières premières, obligataires, immobiliers…

           

     Quel contrat d'assurance vie choisir ?

               

Il existe beaucoup de contrat d'assurance vie, l'idéal est d'opter pour un contrat avec des frais réduits (gestion, entrée, sortie). Il vous faut choisir un fond euros de qualité, ayant un bon rendement et offrant de bonnes perspectives pour les prochaines années. Pour les personnes qui souhaitent diversifier et dynamiser leur épargne, il vous faut par ailleurs prendre en compte les possibilités de diversification qu'offre le contrat (unités de compte, SCPI, obligations, produits structurés, etc). Diversifier permet d'augmenter le rendement tout en mutualisant le risque.

                

     Les fonds pour votre assurance vie

                 

De nombreux fonds peuvent venir remplacer vos fonds euros ou même diversifier votre contrat. En voici une liste non exhaustive :

  • OPCVM,

  • OPCI,

  • Produits structurés,

  • SCPI,

  • SCI.

Contactez-nous pour toutes questions et tous renseignements sur les fonds présentés et d'autres éventuels.  

              

     Accessibilité de nos principaux produits

                           

Assurance vie - Corum (Life) : dès 50 euros (possibilité de parrainage).

Assurance vie - UAF Life (Version Absolue 2) : dès 1 000 euros.

Assurance vie - Intencial (Liberalys Vie) : dès 1 000 euros.

Assurance vie - Generali (Himalia) : dès 5 000 euros.

Assurance vie - Ageas : dès  1 500 euros.

Nous proposons d'autres contrats en fonction de vos besoins.

 

 

 

Avertissement - Investir via une assurance vie peut comporter des risques  : il s'agit d'un investissement moyen / long terme, le capital et les revenus sont non garantis (sauf cas indiqué par le contrat). Prenez connaissance des risques en contactant votre conseiller au 06 46 46 11 22 ou par mail (sebastien@merleassurancepatrimoine.fr).